DIEU PRESERVA MA VIE


Notre sœur OUEDRAOGO a failli perdre la vie en se rendant au culte le dimanche 06 septembre 2015, mais la grâce de Dieu  la préserva d’une mort assurée et certaine.

      Le dimanche dernier, j’ai emprunté un mini car de transport public de Yopougon (un des quartiers de la ville d’Abidjan) appelé communément  gbaka pour me rendre à Adjamé afin de participer au culte dominical.

A ma descente, je constatai qu’il y avait un  embouteillage sur une voie et à l’opposée il  n'y avait aucun véhicule.

     Ainsi, après avoir traversé la voie embouteillée, je m’engageai sur la voie libre parce que visiblement il n’y avait pas de voitures. Brusquement, un gbaka impatient sortit du rang de véhicules pour aborder la voie et dans le sens contraire et à vive allure.  Les passants qui virent la scène était terriblement effrayés parce qu’ils voyaient une tragédie qui s’annonçait. Il n’y avait plus d’échappatoire pour moi. C’était la mort assurée.

    Mais Le Dieu de Daniel, Le Dieu de toute délivrance me prit par son bras puissant, m’enleva et me déposa à coté de la voie sur le trottoire. C’était  surréaliste ! Étonnant !

     Les gens accoururent de toute part pensant voir une personne morte, mais c’était le contraire parce que je rayonnais de vie. Car celui qui est en moi est plus grand et plus fort. Dieu préserva ma vie.

Alors un  homme s’approcha de moi pour me dire de manger un poulet et de faire la fête parce que ce qui est arrivé relève d’un miracle et je répondis en lui disant que Le Dieu que j’adore m’a protégé du danger et c’est à Lui que revenait toute la gloire.

Merci seigneur pour tout ce que Tu as fait pour moi !!!

Que la gloire lui soit rendue amen.

sœur OUEDRAOGO