Ce pays saurait-il enfanter ? les conditions d'une restauration

par Pasteur Pierre ESSOH Yao


Esaïe 37/1-3 :« Lorsque le roi Ezéchias eut entendu cela, il déchira ses vêtements, se couvrit d'un sac, et alla dans la maison de l'Eternel. Il envoya Eliakim, chef de la maison du roi, Schebna, le secrétaire, et les plus anciens des sacrificateurs, couverts de sacs, vers Esaïe, le prophète, fils d'Amots. Et ils lui dirent: Ainsi parle Ezéchias: Ce jour est un jour d'angoisse, de châtiment et d'opprobre; car les enfants sont près de sortir du sein maternel, et il n'y a point de force pour l'enfantement. »

Esaïe 26/17-19 : « Comme une femme enceinte, sur le point d'accoucher, se tord et crie au milieu de ses douleurs, ainsi avons-nous été, loin de ta face, ô Eternel! Nous avons conçu, nous avons éprouvé des douleurs, Et, quand nous enfantons, ce n'est que du vent: Le pays n'est pas sauvé, Et ses habitants ne sont pas nés. Que tes morts revivent! Que mes cadavres se relèvent! Réveillez-vous et tressaillez de joie, habitants de la poussière! Car ta rosée est une rosée vivifiante, et la terre redonnera le jour aux ombres. »

Esaie 1/9 : « Si l'Eternel des armées Ne nous avait conservé un faible reste, Nous serions comme Sodome, Nous ressemblerions à Gomorrhe. »

Tout ce qui donne la vie, doit ressentir les douleurs et les angoisses. Le vieux système de chaque âge doit mourir et pourrir afin d'en produire un nouveau. Christ dans Jean 16/21, montrait que « La femme, lorsqu'elle enfante, éprouve de la tristesse, parce que son heure est venue; mais, lorsqu'elle a donné le jour à l'enfant, elle ne se souvient plus de la souffrance, à cause de la joie qu'elle a de ce qu'un homme est né dans le monde. »

Aussi la naissance du Christianisme (le Salut par Grâce) prenant le pas sur le pharisianisme (l'observance stricte de la Loi mosaïque) conduira-t-elle à des heurts, des tensions, voire des persécutions tout le long de son existence ; l'homme ne se laissant pas toujours conduire par le Saint-Esprit. Paul face aux Galates souffrit les mêmes douleurs : Gal 4/19 « Mes enfants, pour qui j'éprouve de nouveau les douleurs de l'enfantement, jusqu'à ce que Christ soit formé en vous. »

L'Eglise du Nouveau Testament doit sans cesse être confrontée à un dépassement de soi dans le processus d'un Régime nouveau ; Celui de l'Esprit jusqu'à atteindre la Perfection, selon Romains 7/6 : « Mais maintenant, nous avons été dégagés de la loi, étant morts à cette loi sous laquelle nous étions retenus, de sorte que nous servons dans le Régime nouveau de l'Esprit nouveau, et non selon la lettre qui a vieilli. »

He 6/1 : « C'est pourquoi, laissant les éléments de la Parole de Christ (principes élémentaires), tendons à ce qui est parfait, sans poser de nouveau le fondement du renoncement aux ouvres mortes (reformes mortes),
de la foi en Dieu. »

En clair, tout ce que ne condamne pas l'Esprit, quand l'homme le fait, cela le place sous le joug de la religiosité ! Une fausse espérance ! L'ascétisme.

« Vous êtes séparés de Christ, vous tous qui cherchez la justification dans la loi; vous êtes déchus de la grâce. Pour nous, c'est de la foi que nous attendons, par l'Esprit, l'espérance de la justice. Car, en Jésus-Christ, ni la circoncision ni l'incirconcision n'a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité. Vous couriez bien: qui vous a arrêtés, pour vous empêcher d'obéir à la vérité? Cette influence ne vient pas de celui qui vous appelle. Un peu de levain fait lever toute la pâte. J'ai cette confiance en vous, dans le Seigneur, que vous ne penserez pas autrement. Mais celui qui vous trouble, quel qu'il soit, en portera la peine. » Gal 5/4-10

WMB : respect aux serviteurs de Dieu « Ne prendre que le Message - respecter tout ce que Dieu fait : son programme, sa Parole, l'assemblée, son Pasteur, ses Anciens, le mariage et ses enseignements. »

Le Monde (cosmos qui signifie ordre : un système avilissant vomi par Dieu)
Le monde revêt un sens moralement mauvais. C'est le système satanique ; l'ordre qui se conforme aux objectifs et aux méthodes du diable et qui rejette de se soumettre à Dieu et de faire sa volonté. Dès lors, l'homme cherche son plaisir, son agrément, son bonheur dans la créature plutôt que dans le Créateur.
Math 20/25-28 : « Jésus les appela, et dit: Vous savez que les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les asservissent. Il n'en sera pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur; et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit votre esclave. C'est ainsi que le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs. »

WMB. : La dislocation du monde du 16/12/62 « Tous les systèmes de l'homme s'écroulent ! Les politiques, les idéologies de toutes tendances, les programmes orchestrés par les nations unies sont corrompus. La corruption s'abat sur le monde entier et ses religions. »

La rose-croix, la franc-maçonnerie ou société sécrète régissent le monde des dirigeants du globe où s'exercent des lobbying des décisions politiques et économiques ; des intérêts égoïstes, au détriment des peuples et des nations.

1 Jn 5 / 19 : « Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin. »

Paul rappelle les principes ou les bases fondamentales de l'amour de christ. Le mur de l'inimitié, de la haine, et du mépris s'effondre en christ pour laisser place à l'amour extravagant de christ.

Gal 5 / 1 : « C'est pour la liberté que christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude. »
1 Co 7 /21-22 : « As-tu été appelé étant esclave, ne t'en inquiète pas ; mais, si tu peux devenir libre, profites-en plutôt ! Car l'esclave dans le seigneur est un affranchi. De même, l'homme libre, qui a été appelé, est un esclave de christ. »
Philémon 16 : « Reçois Onésime non plus comme un esclave, mais comme supérieur à un esclave ; comme un frère bien-aimé ! »

La nation ivoirienne et quelques faits majeurs

  • 1960-1990 : Sous un régime unique du PDCI-RDA dirigé par Félix Houphouët Boigny ;
  • 1990 : avènement du multipartisme ;
  • 1993 : Décès du Président Félix Houphouët Boigny, Accession à la magistrature suprême de Henri KONAN Bédié, Président de l'Assemblée Nationale d'alors grâce à l'article 11 de la Constitution ;Alassane Dramane Ouattara s'y oppose avec l'appui de Yacé Philippe.
  • 1995 : Election présidentielle, boycott actif du Front Républicain constitué du FPI de Laurent GBAGBO et du RDR de Alassane OUATTARA ;
  • 1998 : Mandat d'arrêt international lancé par le PDCI à l'encontre de Alassane OUATTARA pour identité frauduleuse. Laurent GBAGBO du FPI soutient le contraire et proclame Alassane ivoirien ;
  • 1999 : Coup d'Etat, renversement du régime PDCI. Le Général GUEI Robert au pouvoir comme Chef d'Etat.
  • 2000 : Election présidentielle. GUEI se proclame président au détriment du suffrage en faveur de GBAGBO. Ce dernier appelle à l'insurrection. Il est ensuite proclamé quatrième Président de la Côte d'Ivoire ;
  • 2002 : Coup d'Etat mué en rébellion armée au Nord, divisant la Côte d'Ivoire en deux. Cette rébellion soutient la candidature d'Alassane OUATTARA. Le PDCI se rallie au RDR pour former le RHDP contre le régime de GBAGBO. Une lutte sans merci aboutit à l'adoption de la candidature d'Alassane OUATTARA à la future présidentielle ;
  • 2005 : Report des élections malgré les gouvernements successifs des premiers ministres Seydou Diarra et Charles Konan Banny .
  • 2006 : SORO Guillaume, porte-parole de la rébellion est nommé Premier Ministre. Tentative de fusion des deux armées : loyalistes et forces nouvelles. Etablissement de la liste électorale définitive d'identification ;
  • 31/10/2010 : Premier tour des élections présidentielles ; Bédié tombe, GBAGBO et OUATTARA au second tour.

L'anecdote des trois bœufs (frères) et de la panthère : (Les diviser afin de les dévorer un par un).

WMB : Hébreux chapitre 7, 2ème partie 22/09/57 Jeff, IN, USA § 290-291 « Et alors si d'un côté on veut faire ceci, et que d'un autre côté on veut faire cela, et que tel côté gagne. l'aile perdante, que font-ils alors? Ils s'unissent au reste en disant: «Nous nous sommes donc trompés. Nous allons de l'avant tout simplement, parce que le Saint-Esprit a fait ce choix. Voyez-vous, cela est tout à fait correct. Tout comme les démocrates et les républicains, aussi longtemps que nous sommes une démocratie, en tant qu'Américains. Si les démocrates sont au pouvoir, les républicains doivent avancer droit avec eux; les républicains au pouvoir, les démocrates avancent de même. Voyez-vous, c'est là exactement ce qui fait de nous une nation. Chaque fois que nous violons cela, nous brisons notre démocratie. C'est vrai. Si les démocrates disent: «Nous ne ferons rien, les républicains sont au pouvoir"!... alors, nous tombons."Ensemble nous tiendrons, et divisés nous tomberons".»

Remarque
L'avenir de ce pays dépend maintenant d'un sursaut national de tous ses fils. Il n'est plus question de la candidature d'un homme ou d'un parti politique, mais bien de la survie de notre pays. Si cela est fait, alors la leçon a été comprise !

Que Dieu vous bénisse richement !
Votre serviteur par le Sang de Jésus Christ, Pasteur Pierre ESSOH YAO



DU MEME AUTEUR


Voir tous les enseignements du Pasteur Pierre ESSOH Yao
Voir
Droit de réponse
Questionnaires bibliques


AUTRES AUTEURS


Voir tous les enseignements du Prophète William Marrion Branham
Voir