L’ESPRIT DE DOEG OU LE PHARISIANISME CREUX

par Pasteur Pierre ESSOH Yao


1 Sa.21/1-7 : « David se rendit à Nob, vers le sacrificateur Achimélec, qui accourut effrayé au-devant de lui et lui dit: Pourquoi es-tu seul et n'y a-t-il personne avec toi?
David répondit au sacrificateur Achimélec: Le roi m'a donné un ordre et m'a dit: Que personne ne sache rien de l'affaire pour laquelle je t'envoie et de l'ordre que je t'ai donné. J'ai fixé un rendez-vous à mes gens.
Maintenant qu'as-tu sous la main? Donne-moi cinq pains, ou ce qui se trouvera.
Le sacrificateur répondit à David: Je n'ai pas de pain ordinaire sous la main, mais il y a du pain consacré; si du moins tes gens se sont abstenus de femmes!
David répondit au sacrificateur: Nous nous sommes abstenus de femmes depuis trois jours que je suis parti, et tous mes gens sont purs: d'ailleurs, si c'est là un acte profane, il sera certainement aujourd'hui sanctifié par celui qui en sera l'instrument.
Alors le sacrificateur lui donna du pain consacré, car il n'y avait là d'autre pain que du pain de proposition, qu'on avait ôté de devant l'Eternel pour le remplacer par du pain chaud au moment où on l'avait pris.
Là, ce même jour, un homme d'entre les serviteurs de Saül se trouvait enfermé devant l'Eternel; c'était un Edomite, nommé Doëg, chef des bergers de Saül. »

1 Sa.22/9-19 : « Doëg, l'Edomite, qui se trouvait aussi parmi les serviteurs de Saül, répondit: J'ai vu le fils d'Isaï venir à Nob, auprès d'Achimélec, fils d'Achithub.
Achimélec a consulté pour lui l'Eternel, il lui a donné des vivres et lui a remis l'épée de Goliath, le Philistin.
Le roi envoya chercher Achimélec, fils d'Achithub, le sacrificateur, et toute la maison de son père, les sacrificateurs qui étaient à Nob. Ils se rendirent tous vers le roi.
Saül dit: Ecoute, fils d'Achithub! Il répondit: Me voici, mon seigneur!
Saül lui dit: Pourquoi avez-vous conspiré contre moi, toi et le fils d'Isaï? Pourquoi lui as-tu donné du pain et une épée, et as-tu consulté Dieu pour lui, afin qu'il s'élevât contre moi et me dressât des embûches, comme il le fait aujourd'hui?
Achimélec répondit au roi: Lequel d'entre tous tes serviteurs peut être comparé au fidèle David, gendre du roi, dévoué à ses ordres, et honoré dans ta maison?
Est-ce aujourd'hui que j'ai commencé à consulter Dieu pour lui? Loin de moi! Que le roi ne mette rien à la charge de son serviteur ni de personne de la maison de mon père, car ton serviteur ne connaît de tout ceci aucune chose, petite ou grande.
Le roi dit: Tu mourras, Achimélec, toi et toute la maison de ton père.
Et le roi dit aux coureurs qui se tenaient près de lui: Tournez-vous, et mettez à mort les sacrificateurs de l'Eternel; car ils sont d'accord avec David, ils ont bien su qu'il s'enfuyait, et ils ne m'ont point averti. Mais les serviteurs du roi ne voulurent pas avancer la main pour frapper les sacrificateurs de l'Eternel.
Alors le roi dit à Doëg: Tourne-toi, et frappe les sacrificateurs. Et Doëg, l'Edomite, se tourna, et ce fut lui qui frappa les sacrificateurs; il fit mourir en ce jour quatre-vingt-cinq hommes portant l'éphod de lin. Saül frappa encore du tranchant de l'épée Nob, ville sacerdotale; hommes et femmes, enfants et nourrissons, bœufs, ânes, et brebis, tombèrent sous le tranchant de l'épée »

Psaumes 52/1 : « Au chef des chantres. Cantique de David. A l'occasion du rapport que Doëg, l'Edomite, vint faire à Saül, en lui disant: David s'est rendu dans la maison d'Achimélec.  Pourquoi te glorifies-tu  de ta méchanceté, tyran? La bonté de Dieu subsiste toujours ! »

L’ESPRIT DE DOËG

Proverbes 16/2 : « Toutes les voies de l'homme sont pures à ses yeux; Mais celui qui pèse les esprits, c'est l'Eternel. »
WMB : « ET VOUS NE LE SAVEZ PAS! »15/08/65 Jeffersonville Indiana, U.S.A.
279. Observez simplement! Tenez-vous près de Christ. En tant que ministre de l’Evangile, je dois vous avertir de cela. N’acceptez aucune folie. N’imaginez rien. Demeurez exactement ici jusqu’à ce que ce cercle intérieur soit ancré dans la Parole et que vous soyez exactement en Christ car c’est la seule chose qui va… Car nous sommes dans l’âge le plus trompeur qui ait existé. “Les élus même seraient trompés si c’était possible”, car ils pensent que du fait qu’ils ont l’onction, ils peuvent faire exactement comme les autres.

WMB: APOCALYPSE, CH.1 -04.12.1960 JEFFERSONVILLE, IN, USA
107   Comment certains peuvent-ils constater l’application spirituelle des Écritures, et en dénier l’inspiration? Vos actions mêmes, vos motivations mêmes, les objectifs des gens, tout prouve que l’Écritures est inspirée. Voir comment Dieu met en application ces choses… Simplement ce que vous faites est ici un type de quelque chose

Jacques 3/1-2 : «Mes frères, qu'il n'y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement. Nous bronchons tous de plusieurs manières. Si quelqu'un ne bronche point en paroles, c'est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride. »

Luc 6/2-5 :  «  Quelques pharisiens leur dirent: Pourquoi faites-vous ce qu'il n'est pas permis de faire pendant le sabbat? Jésus leur répondit: N'avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu'il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui; comment il entra dans la maison de Dieu, prit les pains de proposition, en mangea, et en donna à ceux qui étaient avec lui, bien qu'il ne soit permis qu'aux sacrificateurs de les manger? Et il leur dit: Le Fils de l'homme est maître même du sabbat. »

LE DIEU DU PARADOXE

Un sujet de contradiction, ce qui est contraire à l’opinion courante, avec la logique et le bon sens :
La Naissance virginale de Christ, le contraste dans le livre de Daniel (Dan.7) entre le Fils de l’Homme face à l’Ancien des jours ; le Temporel face à l’Eternel EL OLAM : le Dieu d’éternité Gen.21/33 ; (un commencement et une fin de jours Ps2/7, 1 Co.15/22-28) face à (ni commencement ni fin de jours

WMB : LE CHRIST IDENTIFIÉ DE TOUS LES ÂGES,01.04.1964 LOUISVILLE,  USAb097319
67     Et Dieu fait des choses inhabituelles. Les gens s'achoppent à cela. Cela éclaire, ouvre les yeux de certains, et aveugle les autres, au même moment. Cela l'a toujours fait, Il--Il, les choses inhabituelles et la manière inhabituelle.

WMB : LES OINTS DU TEMPS DE LA FIN, 25.07.1965 JEFFERSONVILLE, IN, USA
23     J'aimerais que vous remarquiez ici, dans Matthieu 24, Jésus a utilisé le terme de «christs», c-h-r-i-s-t-s, «des christs». Pas Christ, mais «des christs», au pluriel, pas au singulier. «Des christs.» Donc, le mot Christ veut dire «le Oint». Et alors, s'il s'agit de «oint», il n'y en aura pas seulement un, mais plusieurs, qui seront oints, «les oints». Voyez?

WMB : LES OINTS DU TEMPS DE LA FIN, 25.07.1965 JEFFERSONVILLE, IN, USA 24          Autrement dit, s'Il voulait l'expliquer pour qu'on le comprenne un peu mieux, Il dirait: «Dans les derniers jours, il s'élèvera de faux oints.» Or, cela semble presque impossible, vous voyez, ces termes de «oints». Mais remarquez les mots qui viennent tout de suite après, «et de faux prophètes», p-r-o-p-h-è-t-e-s, au pluriel.

WMB : LES OINTS DU TEMPS DE LA FIN, 25.07.1965 JEFFERSONVILLE, IN, USA 25 « Maintenant, un oint, c'est «quelqu'un qui a un message». Et le seul moyen pour que le message puisse être apporté, c'est par quelqu'un qui est oint, c'est-à-dire par un prophète, oint. «Il s'élèvera des faux enseignants oints.» Un prophète enseigne son message. Des enseignants oints, des gens qui sont oints, mais avec un enseignement faux. Des oints, «des christs», au pluriel; «des prophètes», au pluriel. Et si un–un Christ, au singulier, cela existe, alors ceux-là, il faudra qu'ils soient «des oints», et c'est la prophétie de ce qu'ils enseignent qui fera la différence, parce que ce sont des oints, ils sont oints. »
Ici dans le livre de Samuel, nous assistons au même contraste au sein d’Israël : deux rois oints par le même prophète, de la même huile d’onction et de la même fiole. Saul prophétisait parmi les prophètes et pourtant il haïssait David de tout son cœur. Saul émanait du choix du peuple comme les autres nations. Mais David fut choisi par Dieu. Le premier fut rejeté par Dieu et contraint le second à prendre les maquis. David l’aimait de toute son âme, au point de ne point attenter à sa vie.
Ce fait paradoxal mettra en mal tous les anciens du peuple, les généraux de l’armée y compris le stratège Achitophel.

2 Sam. 16/23 : « Les conseils donnés en ce temps-là par Achitophel avaient autant d'autorité que si l'on eût consulté Dieu lui-même. Il en était ainsi de tous les conseils d'Achitophel, soit pour David, soit pour Absalom. »

Mais autour de David ce ne fut qu’une minorité de gens en détresse qui, avaient des créanciers ou qui étaient mécontents et dont la plupart émanaient des nations. (1 Sam.22/2). Ils furent les vaillants  soldats de David qui reconnurent en ce temps là, en lui, le choix divin.
Abigail la figure de l’épouse mariée précédemment à Nabal qui signifie "folie " fit cette prière :

1 Sam.28-31 : «  Pardonne, je te prie, la faute de ta servante, car l'Eternel fera à mon seigneur une maison stable; pardonne, car mon seigneur soutient les guerres de l'Eternel, et la méchanceté ne se trouvera jamais en toi.
S'il s'élève quelqu'un qui te poursuive et qui en veuille à ta vie, l'âme de mon seigneur sera liée dans le faisceau des vivants auprès de l'Eternel, ton Dieu, et il lancera du creux de la fronde l'âme de tes ennemis.
Lorsque l'Eternel aura fait à mon seigneur tout le bien qu'il t'a annoncé, et qu'il t'aura établi chef sur Israël, mon seigneur n'aura ni remords ni souffrance de cœur pour avoir répandu le sang inutilement et pour s'être vengé lui-même. Et lorsque l'Eternel aura fait du bien à mon seigneur, souviens-toi de ta servante. »

Que Dieu vous bénisse richement !
Votre serviteur par le Sang de Jésus Christ, Pasteur Pierre ESSOH YAO



DU MEME AUTEUR


Voir tous les enseignements du Pasteur Pierre ESSOH Yao
Voir
Droit de réponse
Questionnaires bibliques


AUTRES AUTEURS


Voir tous les enseignements du Prophète William Marrion Branham
Voir